Un homme arrêté à Port-de-Paix pour viol sur sa propre fille de 18 ans

Le chef du parquet de Port-de-paix, Jean Volney Belamin, annonce avoir procédé à l’arrestation d’un citoyen dénommé Petit-Homme Marc Eddy dans sa circonscription pour avoir violé à plusieurs reprises sa fille de 18 ans.

Jean Volney Belamin, Commissaire du Gouvernement dans la commune de Port-de-paix s’acharne corps et âme pour traquer tous ceux et celles qui s’arrangent à déroger les lois. Après son coup de filet, la semaine dernière, en vue de dénicher quatre présumés kidnappeurs à Port-de-Paix, il se lance à la chasse des violeurs.

Ce 3 janvier 2019, Jean Volney Belamin de concert avec le Haut Commandement de la Police Nationale d’Haïti représenté par le Commissaire divisionnaire Auguste Monès dans le Nord-Ouest, ont mis la main au collet du père de Witchama.

Le présumé coupable de viol, qui frise la cinquantaine, a été arrêté dans la localité de la Croix Saint-Joseph. Selon le témoignage de la victime, son père n’est pas à sa première séance de viol et il a récidivé d’innombrables fois. Placé en détention, Petit-Homme Marc Eddy est déjà mise à la disposition de la justice afin de répondre pour son crime, comme il est prévu à l’article 278 et suivant, du code pénal haïtien.

À rappeler que la loi haïtienne, selon l’article 278 du code pénal haïtien, punit de dix ans de travaux forcés « quiconque aura commis un crime de viol, ou sera coupable de toute agression sexuelle, consommée ou tentée avec violence, menaces, surprise ou pression psychologique contre la personne de l’un ou l’autre sexe».

MARC-EVENS LEBRUN

 

error: Content is protected !!