Le journaliste François Frantz agressé par un agent du CIMO

Le photo journaliste, François Frantz, a été agressé par un agent du CIMO (Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre) au cours d’une manifestation de la FOP, une organisation de l’Opposition

Samedi 18 mai 2019 ((rezonodwes.com))– Le journaliste reporteur d’images travaillant pour l’agence Kapzy News, François Frantz, a été agressé par un agent du CIMO, non loin du Palais National, lors d’une manifestation de l’opposition ce samedi 18 mai 2019, à Port-au-Prince.

Selon le responsable de l’agence, Roody Germain, François Frantz a expliqué que l’agent du CIMO a brisé son smartphone ainsi que son trépied photographique alors qu’il était dans l’exercice de ses fonctions.

« L’agence Kapzy News dénonce avec force ce type de comportements  qui déshonore les forces de l’ordre de la PNH et rappelle que les violences policières visant à empêcher les journalistes de faire leur travail sont désormais si nombreuses qu’elles ne peuvent pas être attribuées à des éléments isolés », ont indiqué les collègues de la victime.

Par ailleurs, l’agence informe qu’une plainte sera déposée par devant l’Inspection générale de la Police Nationale d’Haïti (PNH)  contre ce policier du CIMO.

Loading...