La Juve reprend le grand large

Après la victoire de la Juventus à Sassuolo dimanche (0-3), les Turinois comptent à nouveau 11 points d’avance sur Naples en tête de Serie A, après 23 journées. Cristiano Ronaldo a marqué le deuxième but.

Puisque Cristiano Ronaldo est un homme de challenges, il s’était sans doute fixé celui-là: il n’avait pas encore marqué lors de deux matches de suite (toutes compétitions confondues) en 2019. C’est fait, après le nouveau succès de la Juventus dimanche à Sassuolo (0-3), qui n’a pas été d’une tranquillité absolue jusqu’à ce but du break de “CR7” en seconde période. Mais les Turinois ont juste failli être rattrapés par un petit endormissement, un manque de rythme un peu trop flagrant aux alentours de l’heure de jeu.

Après l’ouverture du score de Sami Khedira (26e), qui a eu une occasion de 2-0 juste avant la pause (45e+2), Mario Mandzukic (48e) et Cristiano Ronaldo (52e), d’un but annulé pour hors-jeu, ont aussi obtenu les opportunités de mettre la Juve à l’abri. C’est là que Blaise Matuidi et ses partenaires ont connu une grande frayeur, qui se résume à une action. A la 56e minute, une sortie totalement manquée et inconsidérée de Szczesny a permis à Domenico Berardi de tirer à 35 mètres du but vide. Mais le ballon a roulé tout doucement à côté du poteau gauche, pour quelques centimètres…

La chance du 10e de Serie A venait clairement de passer. Après un double raté à bout portant de Khedira et Bernardeschi (64e) puis une autre occasion de De Sciglio (66e), Cristiano Ronaldo a donc placé sa tête sur corner (0-2, 70e) et Emre Can, qui venait d’entrer en jeu, a bouclé l’affaire en fin de match (0-3, 86e). Au lendemain du nul de Naples à Florence, et une semaine après son nul mouvementé contre Parme, la Juventus reprend 11 points d’avance en tête de Serie A. De quoi basculer sans problème et immédiatement sur le choc contre l’Atletico mercredi, en huitièmes de finale de Ligue des champions.

error: Content is protected !!