Dossier Café Trio : le délégué départemental du Nord arrêté au Cap

Frappé d’interdiction de départ dans le cadre du dossier de Café Trio, Antonio Jules a été arrêté ce lundi au Cap-Haïtien, deuxième grande ville du pays. 

Délégué départemental du Nord, ce dernier aurait été impliqué dans l’attaque perpétrée à gaz lacrymogène contre Café Trio le 28 avril 2018 au moment où les sénateurs Youri Latortue et Jacques Sauveur Jean animaient une conférence sur le dossier de la dilapidation des fonds Petrocaribe. Incident ayant conduit à la mort du nommé Jacques Dubois et de plusieurs autres personnes blessées.

Selon le juge Emmanuel Vertilaire, Antonio Jules avait été accusé de meurtre et d’associations de malfaiteurs. Incarcéré puis présenté au tribunal de première instance du Cap, il devrait être entendu ce lundi par M. Vertilaire.  Trois personnes dont le chauffeur du délégué, Youmy Toussaint, ont déjà été appréhendés et incarcérés, a rapporté Gérard Maxineau, correspondant du quotidien Le Nouvelliste.  

Plusieurs organisations de droits humains avaient vivement dénoncé cette attaque qu’elles ont qualifié de criminelle et de grave. Ces organisations signataires dont le RNDDH et la POHDH (Plateforme des organisations haïtiennes des droits humains) avaient, dans une note, exigé qu’une enquête sérieuse et sereine soit ouverte sur les incidents du 28 avril en vue de traduire devant la justice tous ceux qui y étaient impliqués.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!