Des musiciens de Djakout #1 pètent un câble en plein spectacle

Le mois dernier, des rumeurs circulaient sur une éventuelle dissolution de la formation musicale Djakout #1. Après une réunion entre les musiciens et le staff de management, les contentieux semblaient avoir été maîtrisés. Dans le même élan, le Manager de Djakout #1, T-Mako est intervenu dans plusieurs émissions radiophoniques de la capitale pour assurer les fans que tout allait bien.

Le vendredi 12 avril 2019, Djakout #1 était à l’affiche à Esquina Latina. La soirée du spectacle, le comportement de certains musiciens a prouvé qu’il y avait, et qu’il y a encore des différends au sein du groupe.  Car dans la foulée de leur prestation, une vive dispute s’est éclatée entre Auguste Duverger dit Pouchon et Hervé Anténor alias Shabba, respectivement lead vocal et percussionniste du dénommé « DJaz Peyi a ».  Ces derniers ont lancé des propos injurieux durant cette altercation. Ce qui a déplu à l’assistance.

Au moment où Pouchon a voulu donner confiance aux fans de Djakout #1, qui ont fait le déplacement pour la soirée en disant : « Malgré tout ce qu’on dit à propos de Djakout #1 et moi, Djakout tient ferme », Shabba, visiblement touché, en a profité pour lancer des piques à Pouchon en guise de réponse, du fait que le chanteur soit souvent absent dans plusieurs spectacles du groupe (alors même qu’il a signé les contrats). Du coup, les deux hommes se sont mis à un jeu de tac au tac jusqu’à franchir la ligne rouge.

A un moment donné, Shabba a laissé le podium et les autres musiciens ont dû finir le show sans la présence du tambourineur.

Par ailleurs, Hervé Anténor s’est excusé auprès des fans de Djakout #1 et des gens qui suivaient le spectacle sur les réseaux sociaux dans une note rendue publique le samedi 13 Avril. Le co- propriétaire de Djakout #1 dit avoir de regrets pour son mauvais comportement. Dans cette même note, Shabba annonce qu’il décide d’arrêter sa performance au sein de Djakout #1 afin de trouver une solution avec toute l’équipe.

Enfin, l’équipe managériale n’est pas restée indifférente. Dans une note publiée sur les réseaux sociaux ce dimanche 14 avril, le staff s’ excuse auprès du public et dit avoir de regrets pour les propos et réactions des musiciens du groupe. De Ce fait, le staff de management compte sanctionner le tambourineur Hervé Antenor jusqu’à nouvel ordre. L’équipe managériale promet aux fans et promoteurs que ce genre d’incident ne se reproduira plus.

Toujours à travers la note, le staff a fait savoir qu’il est interdit à n’importe quel musicien de prendre la parole au nom du groupe. Toutefois, Djakout #1 continuera à honorer les autres contrats pour le plaisir de ses fans, lit-on dans la note.

Richard Alexandre

error: Content is protected !!