Consulat d’Haïti à Dajabon – 6 mois arriérés de salaire : les employés en grève menacent de traduire le Consul devant la justice

Pour cette journée du 18 mai 2019, le Consulat d’Haïti à Dajabon est vidé de ses employés. Ils ont observé un arrêt de travail pour cause de non versement d’arriérés de salaire depuis novembre 2018

L’affaire a pris le chemin de la presse dominicaine annonçant que le gouvernement haitien doit 6 mois d’arriérés de salaire aux employés du Consulat d’Haïti à Dajabon.

Au cours d’une conférence de presse donnée vendredi à Dajabon, des employés Haïtiens et un dominicain ont déclaré, par l’intermédiaire de leur avocat, José Antoine, que le consul François Guerrier aurait [NDLR] « commis des menaces à leur encontre« .

« Les employés du consulat d’Haïti à Dajabón démissionnent de leur poste après six mois de travail sans frais » titre samedi la chaîne dominicaine de nouvelles CDN, suite aux entretiens accordés aux grévistes, à l’issue de leur point de presse.

Selon les révélations faites par des employés du consulat d’Haïti à Dajabon, « le consul accrédité auprès de cette mission diplomatique sera poursuivi devant les tribunaux dominicains pour violation présumée du contrat de travail qu’ils avaient signé« . Ils ont appelé les autorités haïtiennes et dominicaines à intervenir dans cette situation.

Par ailleurs, contacté samedi soir par Rezo Nòdwès, le ministre haitien des Affaires Etrangères, Edmond Bochitt, a déclaré ne pas vouloir « opiner pour l’instant » sur ce sujet.

Loading...