Tennis : Osaka en passe d’être la joueuse la mieux rémunérée au monde

Grand vainqueur d’Open d’Australie, le mois dernier, réalisant le back to back Grand Chelem et devenant la première Japonaise à atteindre le numéro un dans le classement WTA, Naomi Osaka a ramassé un beau pactole à l’issue de son sacre à Melbourne.

« La victoire de Naomi Osaka à l’Open d’Australie l’a envoyée directement au sommet du classement des primes WTA à la fin du mois de janvier », a écrit  Forbes détaillant les primes des tops 10 joueuses de tennis qui ont amassé le magot.

Evidemment, la championne d’Open d’Australie est en tête de liste avec $3,104, 114 devant la Tchèque, Petra Kvitova, vice-championne à l’Open d’Australie avec $1, 679,805. Sa victoire sur Petra Kvitova lui permet également de gagner $10 millions comme prime de carrière.

Selon Forbes, avec ce qu’elle gagne sur et en dehors du terrain, la numéro un mondiale pourrait devenir l’une des athlètes féminines les mieux rémunérées au monde.

Ci-dessous la liste des 10 joueuses qui ont gagné plus d’argent pour le mois de janvier

1. Naomi Osaka (Japan): $3,104,114

2. Petra Kvitova (Czech Republic): $1,679,805

3. Karolina Pliskova (Czech Republic): $873,311

4. Danielle Collins (USA): $707,802

5. Ash Barty (Australia): $425,628

6. Zhang Shaui (China): $403, 189

7. Sam Stosur (Australia): $359,594

8. Anastasia Pavlyuchenkova (Russia): $359,396

9. Elina Svitolina (Ukraine): $356,901

10. Serena Williams (USA): $342,246

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!