“Le problème de l’homme noir est que nous ne sommes pas conscients à nos valeurs ancestrales” déclare Sotigui Kouyaté

Acteur, chanteur, danseur, musicien et compositeur, Sotigui nous enseigne qu’il y a 124 000 êtres entre le ciel et la terre, qui respirent comme nous de tous et que parmi ces 124 000 êtres, lui ignore que l’origine de deux choses!
Le mouton et le sorgho.

C’est très impressionnant puisque lui il n’a pas étudié ni à Paris ni à Londres ni les États-Unis, la plus part des ancêtres du continent Africain étaient des scientifiques, ils connaissaient tous les êtres à cette époque, ils pouvaient vous dire avec précision ce qui va se passer demain.

Selon Sotigui, le problème de l’homme noir est que nous ne sommes pas conscients à nos valeurs ancestrales. Sotigui Kouyaté, nous montre que nous devons revenir à nos valeurs ancestrales, c’est-à-dire un retour vers nos racines si nous voulons réussir vraiment, car les valeurs de nos ancêtres sont très importantes pour nôtre développement, ils avaient des savoir-faire incroyables et uniques.

Le vieux sage peut-être il est parti avec ses connaissances puisqu’il est mort en 2010 à l’âge de 73 ans ?

Meilleur acteur (Ours d’Argent), Février 2009, au Festival de Berlin pour le film « London River », du cinéaste Franco-Algérien Rachid Bouchareb.
Meilleure interprétation masculine, 2001 au(x) Festival International du Film Francophone (Namur) pour le film : Little Sénégal.

Sotigui Kouyaté est un dramaturge d’origine malienne, Il fut l’un des comédiens les plus respectés d’Afrique de l’Ouest.

Pierre Kevin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!